Confédération Nationale Défense de l'Animal 260 refuges

Les 262 refuges confédérés se mobilisent contre les abandons

ABANDONNER, c'est tuer lentement

Le message est dur car la situation est grave. Il représente une réalité qui n'est pas belle à voir. Il dénonce un acte cruel : l'ABANDON. Loin d'être un acte anodin, l'abandon est synonyme de souffrance et de détresse.

Serions-nous encore dans la pensée de Descartes, animal machine qui ne ressent rien ? Est-ce que notre société régresse au point de ne plus considérer les animaux ? Ils n'ont pourtant plus rien à prouver tant leur compagnie nous est bénéfique et enrichissante, à tous niveaux.
Alors combien de temps encore l'homme va-t-il martyriser l'animal ? Nos actes sont pourtant révélateurs de ce que nous sommes…

Seulement, dénoncer l'abandon ne suffit pas. Depuis de nombreuses années, les 262 associations adhérentes à la Confédération Nationale agissent sur le terrain. Elles informent et sensibilisent, mais pas seulement. Elles gèrent des refuges qui sont les seules structures assurant la prise en charge, les soins et le réconfort de milliers d'animaux. Ce réseau de plus de 260 associations présentes sur tout le territoire permet de donner une chance à ces animaux délaissés et isolés. Elles représentent le plus grand samu social pour animaux abandonnés.

Malheureusement, pour agir au mieux, elles ont besoin de soutien car elles ne reçoivent aucune aide de l'État, qui se désengage totalement. La question de la protection animale est loin d'être une priorité.

Alors si vous pensez que les animaux sont des victimes et qu'ils ne méritent pas d'être traités de la sorte, SOUTENEZ LE REFUGE PROCHE DE CHEZ VOUS !