Confédération Nationale Défense de l'Animal - 267 refuges indépendants

Hiver : aidez les animaux des refuges indépendants

UrgenceHiver

Avec l'arrivée du froid, les refuges indépendants présents en région se mobilisent pour apporter confort et bien-être aux animaux sans famille, malgré des conditions parfois très difficiles.

La priorité : les protéger du froid

La priorité des équipes au sein des refuges est de protéger les pensionnaires de la période hivernale et de ses désagréments tout en les épargnant du froid et de l'humidité.
Et même s'il y a une disparité en fonction des régions, ils subissent tous une forte augmentation des dépenses liées au chauffage des espaces dédiés à l'accueil des animaux (boxes, chatteries, infirmeries…).

Grande vigilance pour les animaux fragilisés

Les animaux fragilisés, les jeunes et les plus âgés ainsi que ceux ayant une pathologie ou un handicap particulier sont plus vulnérables pendant cette période et nécessitent une très grande attention. Il est donc indispensable de leur fournir des soins importants et de leur accorder du temps afin d'assurer leur bien-être.

Pour les aider à supporter les faibles températures, l'alimentation est aussi un facteur clé. Cela se vérifie pour les animaux qui passent du temps à l'extérieur. En effet, pour rester dans la zone de confort thermique, les agents animaliers doivent augmenter les rations. C'est pourquoi les refuges qui sont les plus exposés au grand froid sont contraints d'augmenter la ration de 15 à 25%. Ce n'est pas négligeable car il faut savoir que pour les chiens des refuges membres de la Confédération Nationale, il faut compter chaque jour 5 tonnes de croquettes en temps normal…

Soutenez les refuges indépendants et les animaux

Vous êtes touchés par le sort des animaux abandonnés et vous voulez aider concrètement le refuge proche de chez vous ?
Il y a des solutions pour les aider à affronter la période hivernale !

  • Devenez familles d'accueil :
    Ce dispositif présent dans de nombreuses associations locales permet à des animaux fragilisés, qui ne s'adaptent pas à la vie en refuge ou qui ont des besoins particuliers, d'être placés de façon temporaire au sein d'un foyer, en attendant le placement définitif. Les animaux sont ainsi épargnés du stress lié aux conditions de détention au sein des refuges.
    Si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à contacter l'association proche de chez vous.
  • Adoptez
    Vous avez pris le temps de la réflexion et souhaitez accueillir un animal chez vous ? Privilégiez l'adoption responsable au sein d'un refuge plutôt que l'achat. Vous ferez un heureux et vous refusez de considérer l'animal comme un produit de consommation.
  • Relayez
    Soyez l'ambassadeur du refuge proche de chez vous ! En effet, c'est une façon simple d'aider un refuge en relayant ses actions, ses combats et ses sauvetages, sur les réseaux sociaux, en signant des pétitions, …
  • Faites un don
    Chacun de nos 262 refuges est autonome juridiquement et financièrement. Ils ne perçoivent aucune subvention publique et dépendent uniquement de la générosité des donateurs. Il est donc possible de les aider en faisant un don ou en parrainant un animal.

Vous pouvez également faire un don à la Confédération Nationale qui soutient les 262 refuges tout au long de l'année.