Confédération Nationale Défense de l'Animal - Réseau des refuges indépendants

Dunkerque – abandonné dans un appartement, Nino n'a pas survécu

Nino_Dunkerque2V

19/06/2020 : Une peine dérisoire pour l’homme qui a laissé mourir, dans d’atroces souffrances, son chien, dans son appartement, pendant plus de 4 mois ! Il a été condamné à 6 mois de prison avec sursis. Seul réconfort, l’interdiction définitive de détenir un animal a été prononcée, comme nous l’avions réclamé.

Les souffrances de Nino et du pauvre chat dont le corps n’a pas été retrouvé n’ont pas été reconnues !

Retour sur les faits

Le 19 décembre 2019, la SPA de la Région des Flandres, membre du réseau Défense de l'Animal, était sollicitée pour venir récupérer le corps d'un chien décédé dans un appartement à Dunkerque.
Le directeur de l'association, présent sur les lieux, n'avait malheureusement rien pu faire, le corps de l'animal étant déjà dans un état de décomposition avancée.

Nino, American Staffordshire, n'avait pas survécu à la privation d'eau et de nourriture, n'ayant aucune gamelle à sa disposition. Abandonné dans l'appartement, il n'avait aucune chance de survivre.

Michel Vanwaefelghem, directeur de la SPA de la Région des Flandres, faisait ce terrible constat : « Ce qui est encore plus macabre, c’est qu’il y avait de la nourriture dans une autre pièce où l’animal ne pouvait avoir accès… »

Lors de sa garde à vue, le mis en cause aurait reconnu avoir laissé son chien et son chat seuls pendant plus de 4 mois ! Il aurait indiqué aux enquêteurs préférer dormir chez son amie, bien qu’il ait son propre logement, avec ses animaux qui l'attendaient…

Le corps du chat n'a pas été retrouvé. Il a probablement été dévoré par le chien affamé.

L'abandon est un délit passible de 2 ans d'emprisonnement et de 30 000 € d'amende.

Défense de l'Animal et la SPA de la Région des Flandres, parties civiles dans cette affaire, seront représentées lors de l'audience le 19 juin 2020 au tribunal de grande instance de Dunkerque.
Elles demandent une sanction sévère assortie de l'interdiction définitive de détenir un animal.

 

> Mobilisez-vous à nos côtés :
Aidez Défense de l’Animal à mener des actions en justice pour faire condamner les tortionnaires d'animaux et Signez nos pétitions !

 

> Soutenez la SPA de la Région des Flandres (59) et consultez son Facebook