Confédération Nationale Défense de l'Animal - 267 refuges indépendants

Un berger allemand retrouvé brûlé vif

Tout début décembre 2015, les cavaliers de la gendarmerie de Chantilly (Oise) font une macabre découverte dans la forêt de Chantilly : ils y trouvent le cadavre carbonisé d'un grand chien, qui sera par la suite identifié comme étant un berger allemand.

La dépouille fait l'objet d'une autopsie qui révèle que l'animal, un berger allemand, a été brûlé vif !

L'examen permet également de lire la puce électronique dont le chien est équipé, et donc d'identifier son propriétaire. Celui-ci, un maître-chien qui est déjà connu des forces de l'ordre, nie être à l'origine du supplice et de la mise à mort de l'animal.
L'enquête est en cours et le procès se déroulera le 22 avril 2016, au Tribunal de Grande Instance de Senlis.
Devant la gravité de l'acte perpétré et son caractère exceptionnel, La Confédération Nationale a décidé de se porter partie civile aux côtés de son association adhérente, la SPA de Beauvais et de l'Oise.