Confédération Nationale Défense de l'Animal - Réseau des refuges indépendants

L'après confinement : et nos chats ?

15 mai 2020

Chaton FRITZV

Les chats ont fait la Une des médias pendant cette période de confinement car, comme cela s'était déjà produit en 2003 pour le SRAS, dû au SARS-CoV1, les chats présentent une sensibilité naturelle mais modérée aux coronavirus humains, et peuvent être victimes du SARS-CoV-2.
Depuis le début de la pandémie, seuls 3 cas de chats infectés ont fait l'objet d'une déclaration au niveau mondial, les trois chats étant actuellement en bonne santé. Quatre autres cas ont été signalés, un en Belgique, deux en France et un en Espagne dont les déclarations sont en cours.


Dans ces cas rarissimes, les chats ont été victimes de l'infection qui a frappé leur maître, sans pour autant transmettre la maladie à un tiers.
A titre de précaution, toute personne présentant des signes évocateurs de la COVID-19 doit adopter des gestes barrières, c'est-à-dire protéger son entourage, humain et animal, en portant un masque jusqu'après la disparition de la maladie.
Lorsque l'on est malade COVID-19, il est important de se laver les mains au savon avant et après avoir caressé son chat

Quelle notion du temps chez le chat ?

Nous savons tous combien les chats ont un sens aigu de l'observation au point d'anticiper le moment où nous arrivons à proximité du frigidaire, où nous mettons la table, etc. De telle sorte que nous avons la sensation qu'ils ont une horloge dans le ventre ! Ont-ils pour autant la notion du temps ?
Probablement et les chercheurs ont montré récemment que les chats ne se comportaient pas de la même façon avec leurs maîtres selon la durée pendant laquelle ceux-ci avaient été absents. Plus longue est l'absence plus nos chats ronronnent à notre retour, nous parlent et…plus nous aussi nous comportons différemment !

Donc avec la reprise du travail, après la parenthèse pour certains du télétravail, nos chats vont, comme nous, s'adapter à de nouveaux rythmes et horaires, et comme ils en ont l'habitude, selon leur tempérament, se mettre en résonance avec nos comportements.
Soyons vigilants, quand nous rentrons de l'extérieur, avec des mains potentiellement contaminées par des virus, germes, etc. et lavons-nous les mains soigneusement, dès la porte franchie, avant de leur faire un câlin dont nous avons besoin mutuellement !

  • Mon chat accède toute la journée à l’extérieur et il a relâché toutes vigilances du fait qu’il n’y ait plus de circulation. Comment dois-je procéder pour qu’il ne prenne pas le risque de se faire renverser par un véhicule ?

Comme les oiseaux et comme chacun d'entre nous, nos chats se sont adaptés à l'espace que les voitures ont libéré. Mais attention, dans certaines régions, les conducteurs vont si vite, que parfois les risque d'accident pour la faune domestique et sauvage ont été plus importants.

Si votre chat a apprécié cette possibilité d'aller et venir dehors plus souvent, faites-en sorte, grâce à une chatière sécurisée avec son numéro de puce électronique, qu'il n'ait plus besoin de vos aimables services de portier ! Et qu'il puisse donc rentrer à tout moment de la journée, y compris surtout en votre absence.
Si la chatière est une découverte pour lui, prenez soin de lui en montrer le fonctionnement avec quelques friandises. Montrez-lui calmement comment le dispositif fonctionne, appelez-le et aidez-le à franchir en confiance cette porte magique. Il va vite comprendre l'intérêt d'être autonome dans ses mouvements.

  • Je suis inquiète pour mon chat, est-ce qu’il va faire une dépression le fait de se retrouver seul toute la journée ? Est-ce que je dois laisser la TV allumée ?

D'une façon générale, en notre absence, un fond sonore, comme une radio de musique classique est apaisant. La télévision peut avoir des programmes parfois surprenants, donc ne pas être l'alliée espérée.
Les études ont montré par ailleurs que les chats s'occupent très bien en notre absence, pour autant qu'ils aient de quoi faire leurs petites collations, quand ils le souhaitent, donc un accès à leur(s) nourriture(s) en libre-service. Qui n'est pas synonyme de l'expression à volonté. En partant le matin, si votre chat ne mange que des croquettes, fractionnez sa portion pour une demi-journée en 2 à 3 coupelles, disposées dans des endroits différents et calmes. Mettez-en dans des puzzles aussi (comme de simples rouleaux cartons de papier WC, avec de petits trous de distribution). Et si votre chat apprécie les aliments humides, mettez-lui sa portion 10 à 15 minutes avant de partir. Il débutera sa digestion et sieste au moment de votre départ.

Stérilisation : l'urgence post-confinement !

Facebook_Post Stérilisation Facebook

Pour celles et ceux qui n'ont pas pu faire stériliser leur chat pendant le confinement, c'est l'urgence avec un rendez- vous à prendre chez votre vétérinaire pour ne pas vous retrouver avec 4 ou 6 chatons en plus. Cette urgence à faire stériliser votre jeune chat est valable pour les mâles comme pour les femelles, puisqu'elle vous protège de contribuer à la prolifération et surpopulation féline, mais surtout protège vos chats d'infections, de bagarres, de troubles de la propreté et de cancers des mamelles (qui sont presque toujours mortels malheureusement). Donc appelez votre vétérinaire traitant au plus vite !

 

 

Enfin, même et surtout si vous êtes stressés par la reprise, tentez de ne perdre aucune des bonnes habitudes acquises pendante le confinement, notamment l'entretien scrupuleux des bacs à litière et surtout le temps de relaxation ensemble sur le canapé dont vous aurez besoin en reprenant le travail. Votre chat adore se savoir utile, profitez-en, il prend soin de vous à domicile !

 

Dr Vétérinaire Anne-Claire Gagnon
Vétérinaire spécialisée dans le comportement félin