Confédération Nationale Défense de l'Animal - Réseau des refuges indépendants

France Relance | Quand les refuges font peau neuve !

4 avril 2022

Dossier

2021 : un nouveau souffle pour les refuges ! Dans le cadre du dispositif de relance économique mis en place par le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation fin 2020, plusieurs associations membres du réseau de Défense de l'Animal ont bénéficié en 2021 d'une subvention afin d'améliorer leurs infrastructures ou financer des campagnes de stérilisation des chats.


> SPA du Penthièvre et du Mené | Bréhand (22)

SPA PenthièvreLe projet de la SPA du Penthièvre et du Mené porte sur la réalisation d'une dalle à la sortie des chenils qui sera recouverte d'auvents, le tout avec un accès direct aux courettes. Parallèlement, le refuge entreprend la création d'espaces de quarantaine carrelés afin d'isoler les animaux arrivants ou malades et l'enterrement d'une citerne de 10 000 litres destinée à récupérer les eaux pluviales. Enfin, l'association procédera à la réfection des luminaires et des parois internes des chenils et l'installation d'une ventilation mécanique dans les infirmeries.

Grâce à cette aide, le confort des chiens pris en charge se voit considérablement augmenté. Les auvents prévus permettront aux animaux de bénéficier d'un abri par temps de pluie ou de canicule. De plus, la création d'espaces de quarantaine supplémentaires permettra d'accueillir un plus grand nombre d'animaux victimes de maltraitance ou d'abandons.

 

« Grâce à cette subvention, nous pouvons réaliser un projet de longue date et ainsi améliorer le bien-être des chiens pris en charge au sein de notre refuge, ce qui est notre priorité. »                     

   Danielle TROCHET, présidente

 

> SPA de Canche-Authie | Saint Aubin (62)

SPA Canche Authie

 

Depuis plusieurs années, la SPA de Canche-Authie devait effectuer des travaux d'assainissement. Cependant, par manque de financement, ce projet ne pouvait pas voir le jour. Le plan de relance a donc été l'occasion pour cette association Pas-de-Calaisienne de procéder à la mise en conformité du réseau d'assainissement et à l'installation d'une cuve de 20 000 litres.

Grâce à ces travaux, les animaux pris en charge au sein de cette structure peuvent désormais bénéficier d'un abreuvement plus propre et plus sain, ce qui constitue un   besoin fondamental en terme de bien-être animal. De plus, les conditions de travail des employés se voient nettement améliorées : contraints jusqu'alors de pomper et curer les canalisations lors du nettoyage hebdomadaire, ces travaux permettent un gain de temps considérable pour les soigneurs qui œuvrent au quotidien pour venir en aide à ces animaux bousculés par la vie.

Enfin, l'achat d'une citerne servira à la récupération des eaux pluviales et contribuera à la sécurisation du site du refuge en faisant office de réserve pour les pompiers en cas d'incendie.

 

« La subvention qui nous a été allouée dans le cadre du plan de relance a permis à notre refuge la mise en conformité de son réseau d'assainissement, projet de longue date que nous ne pouvions réaliser par manque de financement. » 

    Colette VERSTRAETE, présidente

 

> SPA Sud Alpine | Gap (05)

SPA Sud Alpine

Le projet de la SPA Sud Alpine porte sur la création d'un parc pour les chats avec l'achat d'un chalet de 14m² en mélèze, qui sera aménagé à l'intérieur pour accueillir les félins et qui sera équipé d'un accès libre au parc attenant.

La dynamique du refuge se voit améliorée, ainsi que le confort des animaux hébergés. Les chats bénéficient d'un espace confortable et bien aménagé pour s'abriter ou passer la nuit à leur guise. Cela permet aux félins d'augmenter leur activité physique, diminuer la promiscuité avec leurs congénères et cela contribue ainsi à l'amélioration de leur état général.

Les chiens, quant à eux, peuvent être désormais opérés par le vétérinaire sur le site de l'association, ce qui réduit considérablement le stress des animaux lors du transport.

« Cette aide marque un virage dans la prise en charge des animaux au sein de notre refuge. »

           Chantal TERRASSON DUVERNON, présidente

 

> SPA des Cailloux | Dijon (21)

SPA CaillouxLe projet de cette association dijonnaise porte sur la réalisation d'ombrages pour les cours des chenils et des chatteries, ainsi que l'aménagement du cabinet vétérinaire, de la salle de chirurgie et de l'infirmerie du refuge. Enfin, des cassettes de chauffage seront installées au sein des boxes destinés à l'hébergement des grands chiens.

Grâce à cette aide, les chiens et les chats accueillis au refuge pourront bénéficier de zones d'ombrages indispensables pour traverser la saison estivale et souffriront moins de la chaleur. Par ailleurs, les stérilisations et les opérations pourront se dérouler au sein même du refuge, ce qui réduit nettement les coûts des transports et le stress pour les animaux. Enfin, les grands chiens hébergés par l'association pourront bénéficier de locaux chauffés, ce qui permet d'améliorer leur quotidien.

 

 « Grâce à cette subvention, le confort et le bien-être des animaux que nous prenons en charge est augmenté, et cela contribue à améliorer leur séjour dans nos locaux. » 

              Nicole BACQUE, présidente

 

> Refuge de Thiernay | La Fermeté (58)

Refuge Thiernay

Le projet de cette association nivernaise repose sur la construction d'une maison de retraite pour chiens seniors. En effet, le refuge se voit de plus en plus sollicité pour la prise en charge d'animaux suite au décès de leur propriétaire qui se trouvait en situation d'isolement.

 

Grâce à cette subvention, les chiens vieillissants pris en charge au sein du refuge bénéficieront d'une structure chauffée et adaptée à leurs besoins spécifiques dus à leur âge. Cette structure sera de plain-pied ce qui facilitera son accès pour ses pensionnaires et sera équipée d'un accès libre à un parc de 100 m² ombragé, clos et pouvant accueillir jusqu'à dix chiens. De plus, cette construction permettra de transformer l'actuelle maison de retraite des chiens en un lieu dédié à la prise en charge des félins pour qui les sollicitations sont toujours en constante augmentation.

 

« Grâce à cette subvention, nous pouvons améliorer les conditions de vie et d'accueil au sein de notre stucture des chiens séniors que nous recueillons. »

                     Julien GRAILLOT, responsable du refuge

 

 

> ADADA | Ambert (63)

ADADABasée dans le Puy-de-Dôme, l'association A.D.A.D.A est spécialisée dans la prise en charge des ânes. En 2021, elle a sollicité une subvention afin d'investir dans plusieurs tunnels de stockage pour le fourrage et procéder à la construction de boxes afin d'y héberger les pensionnaires les plus fragiles. Parallèlement, des abris seront disposés dans les patûres ainsi que des rateliers à foin. Enfin, l'association pourra investir dans un tracteur équipé d'un gyrobroyeur et d'une remorque.

Grâce au plan de relance, cette association a la possibilité d'améliorer le bien-être des ânes en leur permettant de bénéficier d'espaces pour s'abriter des intempéries et de la chaleur. De plus, les ânes disposeront de rateliers adaptés qui contribueront à assurer une alimentation sécurisée et synonyme d'économies de fourrage. L'installation de tunnels de stockage dans les différents prés permettra une optimisation du temps de travail de l'équipe de soigneurs et aussi une meilleure maîtrise du poste carburant.

 

« Ces travaux vont nous permettre de conforter notre devise : l'âne est l'ami de l'homme, il doit être respecté. Son bien-être et son avenir doivent être assurés et sa dignité protégée. »

                                                                                     Marinette PANABIERE, présidente

 

 

> SPA de Loire Atlantique | Carquefou (44)

SPA Loire Atlantique

Le projet de la SPA de LoireAtlantique porte sur la rénovation des pièces d'accueil pour les chats en soins ou en quarantaine, la rénovation de la clôture de l'espace de détente des chiens ainsi que l'achat de matériel contribuant à faciliter le nettoyage des chenils et des chatteries.

 

Lauréat du plan de relance en 2021, ce refuge voit sa capacité d'accueil des félins augmentée tout en accordant de meilleures conditions sanitaires. Par ailleurs, grâce à l'achat de matériel adapté, l'équipe dévouée à subvenir au bien-être des animaux pourra assurer le nettoyage des boxes et lieux de vie des chats avec plus de facilité et d'efficacité.

Enfin, les sorties quotidiennes des chiens pourront se dérouler dans des enclos sécurisés aux clôtures rénovées, réduisant ainsi les risques de fugues.

 

« Grâce au plan de relance, notre association a pu investir sur des aspects pour lesquels elle n'avait pas les moyens financiers, ce qui a permis de professionnaliser notre fonctionnement ».                       

                                                                              Anne CLEMENT, responsable du refuge