Confédération Nationale Défense de l'Animal - Réseau des refuges indépendants

Aubervilliers : un chiot abattu à coups de tournevis dans la rue

Défense de l’Animal demande justice pour Sully

17 juin 2020

malinoisnoir

Samedi 10 juin, dans la matinée, des passants ont assisté à une scène d'une incommensurable violence. Un homme a tué son jeune chien croisé Malinois, âgé seulement de 6 mois, frappé de plusieurs coups de tournevis. Les témoins de la scène n'ont malheureusement rien pu faire pour sauver Sully qui est décédé très rapidement, gisant dans une mare de sang.

L'animal a d'abord reçu un coup sur le flanc gauche, puis l'homme l'a achevé en le frappant une nouvelle fois sur le haut du dos.

L'auteur des faits, propriétaire de l'animal, a été interpellé par les autorités et hospitalisé suite à une crise lors de sa garde à vue, selon le Parisien.

Une punition exemplaire !
Défense de l'Animal condamne cet acte d'une grande cruauté et réclame justice pour Sully.
En tant que partie civile dans cette affaire, nous demanderons une sanction à la hauteur de la gravité des faits et l'interdiction définitive de détenir un animal.

 

> Consultez notre article > Animaux victimes de propriétaires violents – plus de 9 500 infractions par an recensées par la Gendarmerie Nationale : Défense de l'Animal alertait déjà sur les actes de cruauté envers les animaux en 2019
Affiche-A4-JPEGchien> Découvrez notre campagne de lutte contre la maltraitance animale : www.defendonslesanimaux.fr
Nous demandons une tolérance zéro vis-à-vis des tortionnaires d'animaux. Défense de l'Animal milite pour l'aggravation des peines afin qu'ils puissent être condamnés non plus à 2 ans, mais à 5 ans d'emprisonnement et non plus à 30.000 €, mais à 75.000 € d'amende. Nous pensons que l'instauration de peines plus élevées offrirait aux juges une plus grande marge de manœuvre et les encouragerait ainsi à sanctionner plus sévèrement les actes les plus barbares.

> Vous aussi, agissez ! Mobilisez-vous et signez nos pétitions :
Je signe pour l’aggravation des peines contre les tortionnaires d'animaux
– Je signe pour l'amélioration de la condition de l'animal victime