Confédération Nationale Défense de l'Animal - Réseau des refuges indépendants

Alsace – Un chat abattu de sang-froid dans un pré

Jugement prévu le 5 juin encore reporté !

5 juin 2020

cedric-vt-_FntnTw4yWo-unsplash_site

Le 15 septembre 2019, deux individus tuaient un chat par balle dans un pré à Schœnenbourg (67). Cet acte odieux et d'une grande lâcheté serait probablement passé inaperçu si un témoin n'avait pas assisté à la scène et alerté la gendarmerie de Soultz-sous-Forêts.

Les deux individus, dont un mineur, ont été identifiés et convoqués par les autorités. Parmi les explications fournies aux enquêteurs, le majeur pensait, soi-disant, que le chat était un « haret » (un félin domestique redevenu sauvage), et par conséquent considéré comme nuisible. Sauf qu'il n'est plus autorisé de le chasser depuis 1988 !

Les chats, trop souvent, victimes d'actes de cruauté

Les chats sont encore trop souvent les victimes d'actes de maltraitance et peu considérés en dépit des évolutions législatives récentes telles que la qualification « être vivant doué de sensibilité » dans le Code Civil depuis 2015.

L'audience de jugement, initialement prévue en janvier devant le tribunal judiciaire de Strasbourg et reportée au vendredi 5 juin devrait faire l'objet d'un nouveau report et nous ignorons, pour l'instant, la prochaine date d'audience.

La SPA de Haguenau, membre de notre Confédération, et Défense de l'Animal, toutes deux parties civiles au procès, demandent que cet acte ne reste pas impuni.


Pour ce chat et pour toutes les autres victimes, mobilisez-vous à nos côtés et aidez-nous à faire condamner les tortionnaires d'animaux.
> www.defendonslesanimaux.fr

Twitter-Social-media9


Sources : Article Dernières Nouvelles d'Alsaces / SPA de Haguenau