Confédération Nationale Défense de l'Animal - Réseau des refuges indépendants

Abattoir Sobeval : gros cafouillage au ministère de l'Agriculture !

26 février 2020

Hereford Calf on White Background Looking at Camera.

Après la diffusion de la vidéo de L214 sur l'abattoir de Sobeval, le ministre Didier Guillaume avait immédiatement réagi en assurant qu'il n'y avait aucune non-conformité à la réglementation et que le bien-être animal était respecté.

Pourtant, des échanges de mails de hauts-fonctionnaires de l'État, dont l'association a été destinataire par erreur, prouvent le contraire !

Face à cette polémique, la direction générale de l'Alimentation (DGAL) diligente « une nouvelle inspection de l'établissement » Sobeval.

La situation est grave et les méthodes sont choquantes ! Défense de l'Animal déplore un manque de transparence inacceptable de la part du ministère et la diffusion de contre-vérités sur ce dossier.

Alors que beaucoup d'énergie est déployée pour masquer des réalités, il est urgent de se concentrer sur la protection des animaux qui sont abattus dans des conditions indignes.

Faut-il rappeler à notre ministre de l'Agriculture que 84% des Français font confiance aux associations de protection animale[1] ?

> Lire l’article de Défense de l’Animal : Abattoir Dordogne – Longue agonie des veaux dans les chaînes d’abattoir

[1] Étude menée pour Défense de l'Animal par l'IFOP du 22 au 23 octobre 2019 auprès d'un échantillon de 1 017 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Représentativité de l'échantillon assurée par la méthode des quotas.

Dites stop à la maltraitance
dites stop à la maltraitance
Ensemble contre les cruautés envers les animaux
Dites stop à la maltraitance