Confédération Nationale Défense de l'Animal - Réseau des refuges indépendants

Du refuge à la Gendarmerie : vers une nouvelle vie !

dog-and-handler-5854500_1920

Défense de l'Animal s'engage aux côtés du Centre National d’Instruction Cynophile de la Gendarmerie Nationale (CNICG) en signant une convention de partenariat 👮‍♀️.

Dorénavant, des chiens des refuges correspondant aux caractéristiques recherchées, pourront intégrer et faire carrière dans la gendarmerie grâce à ce partenariat. Une nouvelle chance pour ces animaux !

Lire la suite

🐾 Caen – il tue un chien dans un refuge. L’auteur faiblement condamné ❗️

beauceron-2115697_1920

Les faits remontent à 2017, lors d'une journée portes ouvertes, dans un refuge du Calvados (14). Un père de famille de 53 ans, qui s'était rendu sur les lieux avec sa femme et sa fille pour adopter, tue d'un coup de tournevis Inca, un croisé beauceron de 4 ans.

Lire la suite

Loi contre la maltraitance animale : VERS UNE LOI HISTORIQUE ?!

Affaires eco Vue3

🎉 La proposition de loi visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale a été votée, vendredi 29 janvier 2021, à la quasi-unanimité par les députés après 3 jours de débats à l'Assemblée nationale.
.

🐕‍🦺 Un SIGNAL FORT qui pourrait aboutir à une LOI HISTORIQUE pour des millions d'animaux domestiques et détenus en captivité

 

 

Lire la suite

#LoiAnimaux : MOBILISONS-NOUS pour une loi vraiment protectrice des animaux

Luttons contre la maltraitance2

La proposition de loi visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale est à l'ordre du jour au Parlement. A la suite de la discussion en commission des affaires économiques, mercredi 20 janvier, Défense de l'Animal est satisfaite de voir qu'une partie de ses demandes pour lutter contre la maltraitance animale a été prise en compte. A ce stade, la future loi comporte un certain nombre d'avancées pour les animaux.

Nous serons attentifs aux discussions à venir, mardi 26 janvier, dans l'Hémicycle de l'Assemblée Nationale.

 

 

 

 

Lire la suite

2️⃣0️⃣2️⃣0️⃣, année prometteuse pour la condition animale ⁉️

Année prometteuse 2

Après un début de quinquennat sans avancée significative pour la condition animale, l'année 2020 aura été marquée par de nombreuses annonces, tant pour les animaux d'élevage ou de compagnie que pour la faune sauvage.

Défense de l'Animal revient pour vous sur une année pleine de promesses, mais aussi de déconvenues…

 

 

Lire la suite

Plan d'actions pour lutter contre l'abandon des animaux de compagnie : annonces & réactions

Défense de l'Animal - bilan 20208

Le Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Julien Denormandie, a présenté le plan d'actions gouvernemental pour lutter contre les abandons d'animaux de compagnie en France.

« Un animal de compagnie n'est ni un consommable ni un jouet ; en être propriétaire, c'est en être responsable. Nous devons également renforcer les moyens des associations et des refuges qui jouent un rôle clé. »

Lire la suite

💪 Plus que jamais, pour les animaux, votre soutien compte ❗️

2020 - Retour sur quelques unes de nos actions

Bandeau Appel

En cette année inédite, Défense de l'Animal se devait d'accompagner plus encore son réseau associatif face aux difficultés liées à la crise sanitaire de la COVID-19 et afin de garantir le bien-être des 200 000 animaux recueillis chaque année dans nos refuges membres. S'il s'agit là de nos missions ordinaires, celles-ci ont revêtu une intensité particulière cette année, eu égard à la gravité de la situation.

Lire la suite

❌ NON, l’animal n'est pas un cadeau surprise 🎁

puppy-in-a-christmas-present-picture-id526833919

A l'approche des fêtes de fin d’année, on ne le dira jamais assez mais 🐶🐱🐭 ne sont pas des 🎁 🎄

 

En cette période de fêtes de fin d'année, l'envie de faire plaisir à ses proches est grande. De nombreuses personnes seront tentées d'offrir un animal (chat, chien, rongeurs, oiseaux, poissons…) en cadeau de Noël, succombant ainsi à un achat compulsif et irréfléchi.

Même si la tentation est grande, Défense de l’Animal vous met en garde : offrir un animal en cadeau est une très mauvaise idée !

👉 Retrouvez l’article de Lalia Andasmas  « Un animal ne peut pas être un cadeau surprise » de notre magazine n°99 📰 Défendons les Animaux 📰 – en cours de diffusion.

 

Un animal ne peut pas être un cadeau surprise !

Noël approche, les achats des cadeaux ont déjà commencé. Certains d'entre vous vont peut-être être tentés d'offrir un animal de compagnie à un membre de leur famille, voire à un ami. Or ce cadeau ne devrait pas être possible sans une longue discussion et l'accord préalable de la personne qui le reçoit, dans la mesure où l'animal n'est pas une chose et qu'il risque d'être abandonné.

 

L'animal n'est pas une chose

L'animal ne peut pas être un cadeau comme les autres puisqu'il est un être vivant doué de sensibilité. En effet, depuis la loi n° 2015-177 du 16 février 2015 relative à la modernisation et à la simplification du droit et des procédures dans les domaines de la justice et des affaires intérieures, l'article 515-14 du Code civil dispose : « Les animaux sont des êtres vivants doués de sensibilité. Sous réserve des lois qui les protègent, les animaux sont soumis au régime des biens ». Par conséquent, l'animal n'est plus une chose même s'il se voit encore appliquer les règles du droit des biens. Ainsi, selon le Professeur Marguénaud, une véritable révolution théorique a lieu dans le domaine du statut des animaux domestiques. Certes, bien avant l'article 515-14 du Code civil, on pouvait se fonder sur l'article L.214 du Code rural et de la pêche maritime pour affirmer que l'animal est un être sensible (« Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce ») mais il convient de rappeler que le Code civil a un rôle plus important, notamment dans le domaine du statut de l'animal.

Outre la remise en cause du statut de l'animal, offrir un animal non désiré peut conduire à son abandon.

 

Le risque de voir un être vivant doué de sensibilité abandonné

Oser un tel cadeau surprise, c'est prendre le risque que l'animal soit abandonné quelque temps  après. Or, en principe, cet acte relève du Code pénal, mettant ainsi dans une position très inconfortable le destinataire du cadeau. En effet, abandonner son animal est un délit. Ainsi, selon l'article 521-1, alinéa 9 du Code pénal, la personne qui abandonne son animal domestique, apprivoisé ou tenu en captivité à l'exception des animaux destinés au repeuplement est passible de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende. De plus, cette infraction est autonome : il n'est pas nécessaire de constater de sévices ou d'actes de cruauté pour constituer le délit d'abandon.

Certes, il est également possible d'abandonner son animal dans un refuge mais ces derniers sont confrontés à un manque de place et de moyens. Par conséquent, l'abandon d'un « animal-cadeau » dans un refuge participe à son engorgement. Par ailleurs, l'animal prend alors la place d'un autre qui pourrait être confié pour des raisons plus légitimes et risque l'euthanasie, même si les refuges évitent au maximum d'en arriver à cette extrémité. Il faut savoir que la capacité des refuges est limitée par l'administration : lorsqu'un refuge refuse un animal, ce n'est pas pour obliger son propriétaire à le garder mais uniquement pour respecter la réglementation en vigueur.

Afin d'éviter d'être confronté à une telle situation, n'oubliez pas, au moment de vos achats de Noël qu'un animal n'est pas une chose mais un être vivant doué de sensibilité. Il ne doit pas être offert sans l'autorisation expresse de son futur propriétaire.

Lalia Andasmas – Juriste spécialisée en droit animalier

Lire la suite

🏇 Mort en plein galop à cause de son jockey 🏇

harness-racer-picture-id471552583

L'affaire remonte au 10 octobre 2016, lors d'une compétition de sauts d'obstacles à l'hippodrome de Cagnes-sur-Mer (06). Flogas Sunset Cruise, un étalon âgé de 10 ans est mort d'épuisement en pleine séance d'entraînement, poussé à bout par un jockey irlandais.

Lire la suite

Trop faible condamnation pour avoir passé à tabac Laëtitia

70514787_695064420957743_8626256447522471936_o

.Les faits remontent au 15 septembre 2019 et se sont déroulés sur la plage de Malo-les-Bains près de Dunkerque (59). Baptisée Laëtitia, ce jeune phoque gris de trois mois, pris au piège par la marée haute, a été passé à tabac par un pêcheur. Laëtitia a été frappée à coups de pied, et à plusieurs reprises, sur la tête, sous prétexte qu'elle se nourrissait de poissons et qu'elle aurait endommagé les filets de pêche. A ce jour, l'auteur des faits n'exprime aucun remord face à cet acte de cruauté, alors même qu'il a porté volontairement atteinte à une espèce protégée.

Lire la suite

270 associations de protection animale pour trouver votre compagnon de vie 🧡

post Insta institutionnels 1080x1080

🧡 Chaque jour, chaque heure, partout en France, le réseau d'associations Défense de l'Animal est mobilisé pour les animaux en détresse et sans famille. Nos 270 associations et refuges indépendants s'engagent, à nouveau, à l'occasion de la Journée mondiale des animaux pour promouvoir l'adoption.

Lire la suite

FAUNE SAUVAGE CAPTIVE

Enfin des avancées significatives en matière de bien-être animal !

faune sauvage captiveV

Interdiction des élevages de visons d'ici 5 ans, fin progressive de tous les animaux sauvages dans les cirques, interdiction immédiate de la reproduction des cétacés, Défense de l'Animal salue les annonces ambitieuses faites ce matin par la ministre de la Transition Écologique, Barbara Pompili.

Lire la suite

Il tue un caneton et diffuse la vidéo sur TikTok

Alertée, Défense de l’Animal se constitue partie civile

iStock-1164081785 Noir

Une nouvelle vidéo de maltraitance animale a été diffusée sur le réseau social TikTok il y a quelques jours. Pendant 20 secondes, on peut y voir un jeune homme donner de violents coups de pied à un caneton, le projetant contre le mur. Malgré ses cris de douleurs, il ne cesse de le frapper jusqu'à la mort de l'animal.

Lire la suite

13 septembre – Journée Internationale des legs en faveur des associations

Devenez bienfaiteur et donnez un avenir aux animaux sans famille

Visuel Web

Le legs est une forme de générosité précieuse et indispensable permettant à Défense de l'Animal et à ses associations membres de porter secours aux animaux en détresse.
En cette journée mondiale du legs, nous saluons et remercions sincèrement les bienfaitrices et bienfaiteurs qui font le choix de soutenir nos actions en faveur de la cause animale.

Lire la suite

Maltraitance Animale : Georges, bouledogue anglais, découvert noyé au port de Cherbourg (50)

iStock-1138890098_noir

Le 1er mars 2019, le cadavre de Georges, un chien de type bouledogue anglais, âgé de 8 ans, était retrouvé dans le bassin du Commerce à Cherbourg. Malgré un rapport d'autopsie révélant des traces de violence, le propriétaire nie les faits.

Lire la suite

Chasseurs versus Protecteurs des animaux

Défense de l’Animal dénonce une surenchère et des méthodes d’intimidation inadmissibles !

iStock-825558968

Ces dernières semaines, les tensions entre chasseurs versus parlementaires, membres du Gouvernement et protecteurs des animaux s'intensifient, notamment lors des trop nombreuses interventions du président de la Fédération nationale des Chasseurs dans les médias.

Lire la suite

Des chevaux et poneys victimes d'un « challenge macabre »

Défense de l’Animal en appelle à la vigilance des propriétaires d’équidés

AttentionChevaux

Depuis un an environ, une trentaine d’équidés sont victimes d'acte d'une grande barbarie dans plusieurs départements français. Et ce challenge macabre s'amplifie cet été. La Somme, le Puy-de-Dôme, l'Aisne, la Vendée, la Moselle, la Loire, l’Eure-et-Loire, la Seine-Maritime, la Sarthe, les Deux-Sèvres, le Jura, l’Oise, la Saône-et-Loire ou le Lot sont concernés. Les animaux sont mutilés, l'oreille droite coupée, et retrouvés morts.

Compte tenu de la gravité des actes commis, des enquêtes sont en cours. Dans une note datée du 30 juin, le Service central du Renseignement territorial s'inquiétait de la recrudescence du phénomène. Les gendarmes s'orienteraient vers la piste d'un challenge macabre ou rite satanique. Même si cette hypothèse n'est pas encore confirmée, Défense de l'Animal en appelle à la vigilance des propriétaires et à la solidarité de tous pour éviter que de nouveaux drames se reproduisent.

Lire la suite

Chaleur et canicule : Protégez les animaux

Alerte canicule

Un nouvel épisode caniculaire est en cours jusqu’à jeudi 13 aôut sur une grande partie du pays et les animaux ne seront pas épargnés par la chaleur qui peut parfois s’avérer très dangereuse.

Voici quelques conseils simples à appliquer et à diffuser à vos proches :

Lire la suite

Toujours pas de secrétariat à la condition animale…

Une déception pour Défense de l’Animal et les refuges indépendants

lesly-juarez-NuQ4ce_CIVI-unsplash

La liste des secrétaires d'État a été dévoilée dimanche 26 juillet dans la soirée. Parmi les secrétaires nommés, aucun n'est dédié à la condition animale. Une nouvelle déception.

Lire la suite

Urgence – Trop de chatons dans les refuges

La responsabilisation des propriétaires doit être une priorité.

urgence chaton

Si, pour l'heure, il est encore trop tôt pour dresser un bilan des abandons estivaux, la situation est, cette année encore, très préoccupante pour les chatons accueillis en nombre important dans les refuges membres de Défense de l'Animal.

Ce phénomène inquiétant, n'est malheureusement pas nouveau, il se produit chaque année ! L'arrivée des chatons ne doit pas être minimisée, car c'est un véritable défi pour les associations, les bénévoles et les familles d'accueil qui en prennent soin pour leur assurer un avenir.

Lire la suite

Corse : Veau jeté vivant dans le vide

Défense de l’Animal partie civile

iStock-93209832

L'homme qui a jeté un veau vivant d'un pont a été condamné à 4 mois de prison ferme – 10 mois d’emprisonnement dont 6 mois de sursis probatoire.
Si nous pouvons saluer cette décision, une déception demeure : l'interdiction définitive de détenir un animal n'a pas été prononcée, seulement 3 ans.
 

Lire la suite

De plus en plus de personnes mises en cause pour des violences et actes de cruauté envers les animaux

Défense de l’Animal demande une tolérance zéro pour les tortionnaires d’animaux et des données précises et fiables sur les abandons

rajesh-raj-4cC_TXEVkTA-unsplashV

Après la diffusion d'une note le 3 juin 2020 faisant état des infractions commises sur les animaux (> voir notre article) et qui présentait des chiffres alarmants, un nouveau rapport de l'Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales (ONDRP) vient d'être diffusé concernant « Les personnes mises en cause pour maltraitance et abandon d'un animal domestique ».

Lire la suite

Chevaux, poneys, ânes… sont aussi victimes d’abandon et de maltraitance !

jason-polychronopulos-mS9RooJqvFA-unsplash(1)

Parmi les associations membres de Défense de l'Animal, certaines sont spécialisées dans la protection équine. Elles sauvent et accueillent les chevaux, ânes ou poneys victimes de maltraitance ou abandonnés, en nombre de plus en plus important.

Lire la suite

Le Creusot (71) : Sultane, poignardée et défenestrée

De la prison ferme pour l'auteur des faits !

Sultane1

Le 30/06/2020 : Coupable ! L'auteur des faits, déjà jugé pour des faits similaires, a été condamné le 29 juin au tribunal de Chalon sur Saône à 36 mois de prison dont 8 avec sursis ainsi que l'interdiction définitive de détenir un animal, comme le réclamait Défense de l'Animal.
Au regard de la gravité des actes, nous saluons cette décision.

Sultane, chienne âgée de 5 ans, poignardée et défenestrée, est morte dans de terribles souffrances.

Lire la suite